Comment se faire virer quand on est Office Manager

Comment se faire virer quand on est Office Manager

Temps de lecture: 
4

Vous êtes Office Manager et vous ne pouvez plus voir votre boss en peinture ni même supporter l’enthousiasme débordant de vos collaborateurs ? Tous les matins vous vous réveillez avec la même question obsessionnelle : quand allez-vous enfin vous faire virer ? C’est une question tout à fait légitime, et on vous donne quelques astuces pour vous faire virer le plus rapidement possible si vous êtes Office Manager.

Ne tenez pas compte du bien-être de vos collaborateurs

Faire attention au bien-être de ses collaborateurs, quelle idée saugrenue ! Après tout eux, font-ils particulièrement attention à vous ? Bien sûr que non, et ils n’hésitent pas à casser du sucre sur votre dos dès que l’occasion se présente. Stoppez dès à présent la moindre attention à l’égard de vos collaborateurs, que ce soit les compliments, l’organisation d’ateliers bien-être ou encore la réorganisation des espaces de travail.

Ne priorisez pas vos tâches

Les demandes arrivent de toutes parts quand on est Office Manager, et on se sent vite submergé. Quitte à être débordé, autant ne pas s’embêter à priorisez ses tâches, c’est juste une perte de temps, temps que vous pourriez investir pour terminer votre partie de Candy Crush entamée dans le métro. Pour plus d’effet, n’hésitez pas à aller vous plaindre régulièrement auprès de votre boss et de quiconque veut bien l’entendre que vous êtes absolument surchargée et que vous n’en pouvez plus. Si on vous parle de priorisation des tâches, répondez que vous ne croyez pas une seconde à ce genre de concept abstrait et que vous préférez encore être sous l’eau plutôt que de vous organiser.

Ne respectez pas les délais

Il y a ce fournisseur qui doit être payé pour demain au plus tard. Ça fait déjà 2 fois qu’il vous relance, il vous a même accordé un délai supplémentaire lorsque vous lui avez parlé, en faisant mine de pleurer, des prétendus problèmes d’argent de votre startup, alors que celle-ci vient de lever 10 millions. Pourtant, vous n’avez tout simplement pas envie de vous occuper de ce paiement. Quand on ne veut pas, il ne faut surtout pas forcer, ce serait contre-nature. Faites-le quand une once d’envie se présentera à vous, ou jamais. D’ailleurs, appliquez ce principe de façon généralisée dans votre travail, et ne prêtez pas attention aux différentes deadlines, qu’elles concernent l’organisation d’événements, la vie des collaborateurs, l’administration ou bien même la relation avec les partenaires.

Ne tenez pas compte de la culture d’entreprise

La culture d'entreprise , tout le monde vous en parle, mais qu’est-ce que c’est au juste ? Quelques slogans sortis du chapeau, que votre boss a tenu à imprimer sur les murs jaunis du taudis qui sert d’espace de travail à votre entreprise ? Aucun intérêt. Et quand il s’agit d’adapter les actions d’Office Management à la culture d’entreprise, c’est encore pire. Non, ignorez totalement la culture de votre entreprise pour définir les actions à mettre en place et ne vous adaptez pas à quoi que ce soit. Après tout, toutes les entreprises sont les mêmes, leur but ultime n’est-il pas simplement de faire de l’argent ? La vôtre ne fait sûrement pas exception.

Ne cherchez pas à changer les choses

Lors de votre arrivée dans l’entreprise, votre boss vous a prévenu : « il y a du boulot, il va falloir donner un sacré coup de neuf, tous les process en place sont vieux d’au moins 10 ans ». Vous avez répondu par l’affirmative, plein d’entrain, pour obtenir le poste. À ce moment-là, votre but n’était pas encore de vous faire virer. Aujourd’hui vous voyez les choses d’un œil différent. Un célèbre dicton ne dit-il pas « Pourquoi faire les choses autrement quand on a toujours fait comme ça ? ». On ne change pas une équipe qui perd. Il est inutile de vouloir changer les choses, les process, les actions mises en place, les prestataires ou les événements : tout ça n’est que bagatelles. Tenez-vous-en à ce qui est déjà en place et ne changez rien.

Ne faites pas attention aux détails

Le numéro de SIRET sur cette facture émise par votre entreprise vous paraît louche, et pour cause, il compte pas moins de 38 chiffres. Pendant un instant, vous allez voulu allez vérifier en comparant avec une ancienne facture, puis bien heureusement vous avez retrouvé la raison : pourquoi s’embêter avec ce genre de détails ? Des détails, on en rencontre plein quand on est Office Manager. Certains Office Manager s’y attardent beaucoup trop à votre goût. Vous, vous n’êtes pas de cette école, vous préférez faire comme s’ils n’existaient pas et faites mine de ne pas comprendre lorsqu’on vous dit que le diable se cache dans les détails.

 

Il est évident que votre boss ne sera pas insensible devant tant d’efforts si vous appliquez ces différents conseils. Il devrait rapidement vous convoquer pour un entretien au cours duquel il vous annoncera votre licenciement. Ne nous remerciez pas !

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Au travail, quand on propose de nouvelles choses et que l’on ne se fait pas entendre, c’est frustrant, très frustrant...Lire la suite
Olivier Ramel est le fondateur de Kymono , une entreprise de "Culture Designer". Autant dire que la culture d'...Lire la suite
Article extrait du rapport "Office Manager Superstar". À force de vous rencontrer et d ' échanger...Lire la suite

The Must Read List