Comment motiver ses collaborateurs en 2021

Comment motiver ses collaborateurs en 2021

Temps de lecture: 
4

L’année 2021, tout comme l’année 2020, est décidément compliquée. Entre la pandémie, le télétravail et les difficultés qu’il peut impliquer, le jonglage permanent entre les impératifs pro et perso... de nombreux collaborateurs se sentent épuisés dans les entreprises. Il est parfois difficile pour eux de trouver de la motivation.

En tant qu’Office Manager, il est donc important pour vous, plus que jamais, de comprendre de ce qui motive vos collaborateurs.

Généralement, il existe 3 types de facteurs de motivation :

  • le jeu : vos collaborateurs explorent, expérimentent de nouvelles choses, tout en s’amusant.

  • l’objectif : il est bien plus facile d’être motivé lorsque ce qu’on fait à du sens, qu’on tend vers un objectif précis (coucou les objectifs SMART)

  • le potentiel d’apprentissage et de croissance, qui est un facteur d’une importance capitale pour inspirer et motiver vos collaborateurs.

Il est important d’intégrer ces 3 aspects dans les différentes actions mises en place pour motiver les équipes. Découvrez dans cet article 5 idées pour (re)motiver vos collaborateurs en 2021, qui intègrent au moins un de ces facteurs de motivation !

Bloquer du temps pour les projets parallèles (side-projects)

Laisser du temps à vos collaborateurs pour travailler sur ces sujets annexes qui les passionnent, que ces projets soient liés au non à l’activité de l’entreprise, est extrêmement motivant pour eux.

C’est l’occasion de développer de nouvelles compétences, de se découvrir de nouveaux talents, et de bénéficier d’un sentiment d’autonomie très fort. Les collaborateurs seront très stimulés. En laissant cette liberté aux équipes, de beaux projets pour l’entreprise peuvent voir le jour : vous seriez surpris du nombre de bonnes idées qui peuvent sortir de la tête de vos collègues.

C’est d’ailleurs ce qui se passe chez Google, où cette démarche est en place depuis des années, et qui est à l’origine de nombreux projets, aujourd’hui proposés au public. (lien article).

Le mieux pour mettre en place tout cela, est de réserver un créneau, de 2h ou 4h par semaine, lors duquel vos collaborateurs peuvent travailler sur ce qui les intéresse, sans les brider. Bien sûr, il peut être difficile de convaincre votre hiérarchie de mettre en place cette démarche, aussi vous pouvez proposer une période test de 2 mois par exemple.

Nouveau call-to-action

Organiser une réunion hebdomadaire pour célébrer les succès

Célébrer les succès de l’entreprise, c’est célébrer les succès de vos collaborateurs. Lorsque vos collègues se sentent reconnus et encouragés, c’est pour eux un facteur de motivation très fort.

Planifiez chaque semaine une réunion (qui doit rester courte, il ne s’agit pas de faire la réunionite) pour célébrer les victoires avec vos équipes. Lors de cette réunion, mettez en avant les victoires individuelles et collectives. Invitez également vos collaborateurs à féliciter et reconnaître les succès de leurs collègues !

Laisser aux équipes le pouvoir de fixer les règles

Quand vos collaborateurs se sentent “micromanagés” par la hiérarchie, ils ont l’impression de ne rien gérer, ce qui créer un fort sentiment de démotivation. Il est donc intéressant de leur donner un maximum d’autonomie et de les laisser fixer au maximum les règles. De très bonnes idées peuvent être émises par vos collaborateurs pour changer les méthodes de travail, et l’entreprise peut grandement gagner en productivité.

Planifiez des réunions régulières où il est demandé aux collaborateurs “quels seraient selon vous les process de travail parfaits ?”

L’idée est de redonner du contrôle à vos équipes, et donc de la motivation. Et même si toutes les idées émises ne seront pas forcément mises en place, le simple fait de leur demander à son importance en termes de reconnaissance.

Organiser des teambuildings

Certes, rien de très nouveau là-dedans, mais il est toujours bon de rappeler que les teambuildings ont un grand rôle à jouer en ce qui concerne la motivation des collaborateurs.

Pour que les participants réussissent au mieux les “épreuves” des teambuildings, ils doivent collaborer et se faire confiance. C’est le moyen idéal pour que vos collaborateurs nouent des relations et apprennent à se connaître hors du cadre de travail habituel.

L’organisation des teambuildings est parfois un travail de longue haleine, mais sachez que de petits jeux simples, peuvent aussi être mis en place, de façon plus régulière. Dans un contexte de travail, sachez également qu’il est possible de réaliser des teambuildings à distance !

Demander à vos équipes ce qui peut les motiver

C’est tellement bête, qu’on passe parfois à côté. Mais après tout, vos collaborateurs sont les mieux placés pour savoir ce qui peut les motiver. Il n’existe pas nécessairement de solution universelle, qui motiverait tous vos collaborateurs. Alors le mieux, c’est sans doute de leur demander.

Faites en sorte que les managers organisent des réunions 1-to-1 avec les collaborateurs, afin d’avoir une meilleure idée de ce qui les motivent individuellement. Encore une fois, vous ne pourrez pas forcément tout mettre en place, mais nul doute que de bonnes idées ressortiront de ces entretiens !

Nouveau call-to-action

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Stop aux chouquettes de réunion (et aux réunions qui vont avec)
D’après une enquête , les cadres Français, ces feignasses notoires, passeraient environ 25 jours par an… en réunion. Le...Lire la suite
Hygge : le concept danois pour se sentir au bureau comme sous la couette
Dossier : Les philosophies ancestrales du bonheur (1/3) Hygge : le concept danois pour se sentir au bureau comme sous...Lire la suite
Comment faire caca au bureau (en toute discrétion)
Pas la peine de prendre l’air dégoûté : avec 81% des salariés qui avouent déféquer au bureau , il y a de fortes chances...Lire la suite
x
Nouveau call-to-action