9 conseils pour négocier une augmentation de salaire

9 conseils pour négocier une augmentation de salaire

Temps de lecture: 
4

Ya pas que la thune dans la vie, mais quand même. Nous l’avons vu lors notre enquête pour la réalisation de notre rapport Office Manager Superstar, une grande majorité (58%) des Office Manager ne sont pas satisfaits de leur salaire. La négociation du salaire est donc logiquement l’un des grands challenges pour beaucoup d’Office Manager (44%).

Le métier d’Office Manager est un métier où il peut être difficile de montrer le retour sur investissement des actions menées, ce qui ne facilite pas la négociation salariale. De plus ce sont souvent de petites structures qui embauchent les Office Manager, petites structures qui ne disposent pas forcément de budgets faramineux.

Mais en tout état de cause, il s’avère que les salaires pratiqués ne sont pas toujours cohérents avec l’importance de la fonction d’Office Manager. Il est important de renégocier régulièrement votre salaire. Pour cela, voici quelques conseils pratiques.

Assurez-vous d’être depuis au moins un an dans la boîte

Pour être crédible lors de votre négociation salariale, assurez-vous que ça fait au moins un an que vous êtes arrivé dans la boîte. Dans le cas contraire, vous risqueriez de passer pour un opportuniste. Vous allez avoir besoin d’arguments concrets pour justifier une augmentation de salaire : objectifs atteints, réussites, performances… Et tout ça demande un peu de temps. Soyez patient.

Montrez que vous avez une compétence rare

Par définition, un Office Manager est extrêmement polyvalent . Mais il y a peut-être une compétence que vous maîtrisez mieux que les autres, une expertise rare que vous avez développée de par vos études, vos expériences, ou simplement par intérêt. Peut-être êtes-vous tout particulièrement spécialisé en recouvrement, en intégration des collaborateurs ou encore en organisation d’évènements. Quel que soit le domaine de spécialisation, il s’agit de démontrer que cette compétence est rare, que vous êtes plus qu’un Office Manager lambda, et qu’il sera difficile d’en trouver un autre comme vous. Cette expertise renforcera votre valeur ajoutée et sera un argument de poids dans votre négociation salariale.

Mettez en avant vos soft skills

Au-delà de vos expertises métiers, il s’agit également de mettre en avant vos soft skills : capacité d’écoute, optimisme, gestion des engueulades entre collègues, travail en équipe, esprit d’analyse… Ces compétences sont aujourd’hui particulièrement recherchées dans le domaine de l’Office Management et vous devez savoir vous en servir comme un redoutable atout dans votre négociation.

Fixez-vous sur un chiffre précis

Lors de votre demande d’augmentation, ne soyez pas vague quant à vos attentes, fixez-vous sur un chiffre précis. Pour cela, renseignez-vous sur les pratiques salariales en vigueur pour les Office Manager de votre secteur d’activité, et adaptez celles-ci à votre profil et votre expérience. Cela vous permettra de montrer la cohérence de votre raisonnement. En plus, le boss risque de flipper de vous voir partir s’il constate que vous êtes moins bien payé que les autres Office Manager de votre secteur.

La promotion : le moment idéal

Vous avez bien travaillé, et votre boss vous offre une promotion ? Ou bien votre poste évolue, et votre périmètre d’action et plus large ? Félicitations. C’est là le moment idéal pour parler flouze. Sachez repérer ces moments opportuns pendant lesquels une augmentation de salaire paraît la bienvenue.

Ya pas que la thune

Au-delà de votre salaire, sachez qu’il y a d’autres avantages que vous pouvez négocier. Pensez-y si votre interlocuteur se refuse à vous augmenter, ou bien si cette augmentation ne correspond pas à vos attentes. RTT, nounou, parking, télétravail, horaires flexibles, Lamborghini de fonction... réfléchissez aux autres choses que vous pourriez obtenir. Ces avantages pourraient bien améliorer considérablement vos conditions de travail, sans pour autant demander que votre employeur dépense beaucoup de sous.

Conservez une trace écrite

Après tout échange concernant une négociation salariale, conservez une trace écrite. En général, une négociation salariale ne se fait pas en un seul échange. Gardez une trace vous permettra de retracer un historique et de ne pas vous retrouver dans une situation où votre boss a soudainement oublié qu’il vous avait promis de réfléchir sérieusement avec cette augmentation. Pour cela, envoyez simplement un email à votre boss retraçant les grandes lignes de l’entretien (Bonjour Jean-Michmich, merci de m’avoir accordé du temps pour cet échange… nous avons donc passé en revue l’atteinte de mes objectifs sur l’année, au regard de mes performances, je souhaiterais donc comme je te l’ai dit obtenir une augmentation de 7% blablabla…bisous)

N’acceptez pas tout de suite

Votre boss a finalement accepté de vous augmenter. Oui mais voilà, cette augmentation ne correspond pas à vos attentes. Il se peut que votre employeur choisisse stratégiquement de vous augmenter un tout petit peu histoire de ne plus vous avoir dans les pattes et être tranquille pendant un petit moment. Ne vous empressez pas d’accepter tout de suite une augmentation et soyez patient : vous pouvez la renégocier si nécessaire et vous mettre d’accord sur un montant légèrement supérieur.

Ne vous braquez pas

Jamais. Cela vous desservirait plus qu’autre chose. Gardez votre calme en toutes circonstances, même si vous n’arrivez pas à obtenir ce que vous voulez.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Je télécharge le rapport ! Il y a quelque temps, nous avons lancé une enquête sur le salaire des Office Manager. Vous...Lire la suite
Quand on passe un entretien pour un poste d'Office Manager, pas toujours évident de se positionner question salaire.....Lire la suite
Chaque entreprise a un secret bien gardé pour se maintenir à flot au quotidien : son office manager. Ne croyez pas...Lire la suite

The Must Read List