6 raisons pour lesquelles vous devriez instaurer le travail flexible dans votre entreprise

6 raisons pour lesquelles vous devriez instaurer le travail flexible dans votre entreprise

Temps de lecture: 
4

Déjà, commençons par définir ce qu’on entend par travail flexible. Le travail flexible, c’est la possibilité pour les collaborateurs de bénéficier d’une certaine souplesse concernant leur mode de travail. Télétravail, horaires souples, annualisation ou mensualisation du temps de travail… autant d’exemples de conditions de travail flexibles.

En 2019, une connexion internet et un PC à peu près en état de marche sont bien souvent les seules conditions nécessaires pour travailler. Sans forcément être dans le même espace, les collaborateurs peuvent donc communiquer, s’envoyer des documents, faire un meeting en visio etc… sans subir les 120 décibels de Josiane qui passe à journée à crier au téléphone en plein milieu de l’openspace.

Le but du travail flexible est bien entendu de favoriser l’équilibre vie pro/vie perso des collaborateurs. Votre boss lui, est plus dubitatif quant à l’instauration de telles conditions. Pourtant, le travail flexible a aussi de gros bénéfices pour l’entreprise. Voici 6 raisons pour lesquelles vous, Office Manager, devriez œuvrer pour la mise en place de conditions de travail flexibles dans votre entreprise.

1. Des collaborateurs plus productifs

Parlons télétravail. Vous n’êtes pas obligé de laisser dès le départ vos collaborateurs faire du télétravail quand bon leur semble, commencez par exemple par 2 jours par mois en phase de test, puis aller plus loin suivant les résultats. Mais sachez qu’il est fort probable qu’en instaurant le télétravail, vos collaborateurs soient plus productifs.

Un salarié en télétravail, c’est un salarié qui ne perd pas 1h30 à galérer à venir au travail en pleine grève de la RATP. Ce précieux temps gagné peut être utilisé pour travailler, ou pour dormir. Dans les deux cas, le résultat est le même : le collaborateur est plus productif.

De plus on pense parfois qu’un télétravailleur ne fait finalement pas grand-chose, qu’il se tourne les pouces sur son canap’. Mais bien souvent c’est le contraire : conscient qu’il doit se montrer irréprochable lors de ses journées de télétravail, le collaborateur se montre encore plus productif que dans les locaux de l’entreprise.

Et ne parlons même pas des interruptions intempestives des collègues, des exercices incendie ou de l’haleine de chacal du Directeur Commercial… déconvenues évitées en travaillant depuis chez soi.

2. Des collaborateurs plus créatifs

Des collaborateurs de travail qui peuvent changer d’espace de travail, travailler dans un café ou dans un coworking  par exemple, sont des collaborateurs plus créatifs. Le fait de changer d’air et de potentiellement rencontrer de nouvelles personnes donne de nouvelles idées. En gros, ça permet à vos collaborateurs de « Think outside the box » (on aurait pu dire « penser en dehors de la boîte », mais c’est bizarre en français). Ils travailleront d’une manière différente, dans un autre cadre, et pourront peut-être venir à bout de problématiques sur lesquelles ils étaient bloqués depuis un moment.

3. Le bien-être de vos collègues !

Le bien-être des salariés : une problématique (plus ou moins) importante pour les entreprises, mais surtout pour vous, Office Manager ! Sans vouloir enfoncer des portes ouvertes, il est évident que des conditions de travail flexibles permettent d’améliorer le bien-être de vos collaborateurs :

- Réduction du stress : pas besoin de courir pour aller chercher les gamins à l’école si on peut quitter le bureau quand bon nous semble, pas nécessaire d’être dans le métro à l’heure de pointe etc…

- Plus de temps pour soi : les quelques heures de transport économisées chaque mois

- Un meilleur équilibre vie pro / vie perso : on gère la frontière entre le pro et le perso comme bon nous semble.

- Un sentiment d’autonomie : on sent que notre hiérarchie nous fait confiance, et ça il faut le dire, ça fait plaisir.

4. Moins d’absentéisme

En lien avec le bien-être des collaborateurs : la réduction de l’absentéisme. Des salariés heureux, ce sont des salariés moins malades, moins stressés et donc moins exposés au burnout. En gros moins absents. L’argument fera mouche auprès de votre boss.

5. Moins de turnover

Avec le travail flexible vos collaborateurs sont plus heureux et ont le sentiment qu’on leur fait confiance. Au final, ils sont donc plus engagés (le fameux engagement collaborateur). Plus engagés, ils restent plus longtemps dans l’entreprise.

De plus, certains collaborateurs ont des activités en dehors du travail qui prennent énormément de temps. Comme Jean-François qui donne des cours de Tango tous les soirs. Laisser plus de souplesse à ses collaborateurs pour gérer leurs horaires comme ils l’entendent, c’est leur permettre de conjuguer travail et vie personnelle au mieux. C’est ce genre de chose qui donne envie de rester dans l’entreprise encore quelques années.

6. Plus d’attractivité dans le recrutement

Pour séduire de nouveaux talents, sortir le chéquier ne suffit plus : il faut aussi offrir des conditions de travail plus souples et plus intéressantes. Certains candidats recherchent tout particulièrement des conditions de travail flexible lorsqu’ils cherchent du travail. Mettre en place le travail flexible dans son entreprise, c’est mettre toutes les chances de son côté pour attirer les meilleurs talents.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Le home office et le co-working gagnent peu à peu du terrain en France… Mais encore quelquefois aux forceps ! Si la...Lire la suite
C’est décidé, vous changez d’entreprise ! Ça fait maintenant plusieurs années que vous êtes Office Manager dans cette...Lire la suite
Tania est Office Manager chez Alter Equity , une société d'investissement respectueuse de la planète et des hommes !...Lire la suite

The Must Read List