La loi d’Illich : Au-delà d’un certain seuil de travail, l’efficacité décroît

La loi d’Illich : Au-delà d’un certain seuil de travail, l’efficacité décroît

Temps de lecture: 
4

Même si elle est moins courante que d’autres, la loi d’Illich à toute sa place dans le monde du travail et se base sur un principe simple « Au-delà d’un certain seuil de travail, l’efficacité décroît ». Pour comprendre un peu mieux ce phénomène, voici quelques informations à connaître à propos de la loi d’Illich.

La loi d’Illich, qu’est-ce que c’est ?

Illich a su se démarquer et se faire connaître d’un grand nombre de personnes grâce à la critique qu’il a fait de notre société industrielle. Après avoir exercé en tant que curé pour l’église catholique, il décida de partir vivre dans un endroit perdu du Mexique afin de mettre au point ce que l’on qualifie aujourd’hui comme étant son « œuvre inclassable ». D’après lui, le côté « hyper-productif » des sociétés industrielles avait quelque chose de « contre-productif » et c’est ce qu’il tend de prouver au travers de ce que l’on nomme aujourd’hui la loi d’Illich.

Concrètement, on pourrait expliquer ce phénomène par un adage plus courant « trop de travail, tue le travail ». Travailler à outrance pendant des plages horaires où l’on doit se reposer serait en effet contre-productif. La loi d’Illich tente d’ailleurs de mettre en lumière le fait que travailler pendant sa pause de midi s’avère particulièrement préjudiciable pour notre productivité.

En allant plus loin, on découvre que le principe d’Illich nous apprend qu’il ne faut pas dépasser un certain seuil lorsque l’on parle d’efficacité au travail. En effet, selon certains spécialistes qui se sont penchés sur la question, s’éparpiller dans son travail n’aurait rien de positif, bien au contraire. Au final, c’est notre productivité de façon générale qui en paitra.

Comment adapter la loi d’Illich au quotidien d’une entreprise ?

Tout bon manager doit comprendre que ce n’est pas en doublant la charge de travail de ses collaborateurs qu’il arrivera à doubler les bénéfices de son entreprise, et c’est exactement ce que la loi d’Illich nous enseigne. Concrètement, pour arriver à rendre ce principe efficace dans le quotidien de son entreprise, il pourra être intéressant de repenser les durées de certaines tâches en prenant en compte un rythme bien précis.

À titre d’exemple, il sera conseillé d’éviter de mettre en place des réunions qui durent des heures au risque de perdre l’attention des participants et donc de rendre ce temps contre-productif. Mieux vaut quelque chose de concis et efficace et quelque chose de détaillé mais qui ne sert à rien.

Lorsque que l’on arrive à saisir ce qu’Illich a tenté de démontrer à travers sa loi, il devient plus facile d’envisager ses journées et de s’accorder un temps de pause quand cela est nécessaire. En effet, même si cela peut en apparence sembler efficace, travailler au lieu de se reposer vous apportera bien plus de désavantages que de bienfaits dans votre vie professionnelle.

Quelque chose à ajouter ?

Les autres publications

« Tu viens à la cantine ? Non, déso, aujourd’hui j’ai lunchbox. Si les flageolets de votre self, ou ceux du café d’en...Lire la suite
Continuons notre quête spirituelle du bien-être au travail avec deux philosophies venues de très loin pour nous...Lire la suite
Pas la peine de prendre l’air dégoûté : avec 81% des salariés qui avouent déféquer au bureau , il y a de fortes chances...Lire la suite