7 choses à éviter lors d'un entretien pour un poste d'Office Manager

7 choses à éviter lors d'un entretien pour un poste d'Office Manager

Temps de lecture: 
4

Votre candidature pour un poste d’Office Manager a été retenue et vous allez être convié lors d’un entretien ? Félicitations !

Comment avoir l’air confiant(e) lors de cet entretien, pour pouvoir mettre toutes les chances de son côté et obtenir le poste ? Pour cela, certaines choses sont à proscrire. Voyons cela ensemble !

Trop se justifier

Lors de votre entretien, on vous pose une question ouverte telle que “pourquoi quittez-vous votre poste ?” ou encore “racontez-moi une situation difficile à laquelle vous avez fait face dans votre carrière d’Office Manager”.

Le piège, quand il s’agit de répondre à ce genre de questions, est de rentrer trop en détails dans les explications, et de rentrer dans une logique de justification, voire d’excuses.

Répondez de manière précise et confiante, sans en faire trop ni jamais vous justifier ou vous “excuser”. Privilégiez des phrases courtes et assurez-vous que votre discours reste clair.

Nouveau call-to-action

Faire croire que l’on est parfait(e)

Personne n’est parfait, et vous avez forcément certaines lacunes, certaines compétences qui manquent à votre arc pour être un(e) Office Manager qui maîtrise parfaitement toute la complexité du métier.

Inutile de feindre la perfection. D’une part, ce manque d’honnêteté et de transparence risquerait de se faire ressentir, et pourrait finalement vous porter préjudice. D’autre part, les recruteurs sont tout à fait conscients que vous ne pouvez pas être au taquet sur tous les périmètres. Accepter ses lacunes, c’est aussi montrer son côté humain, et cela fait partie des choses auxquelles un recruteur est attentif lors d’un entretien. 

Sans pour autant vous dévaloriser, sachez accepter vos éventuels défauts et lacunes.

Dire uniquement ce que l’on pense que le recruteur souhaite entendre

Encore une fois, le poste d’Office Manager est un poste qui demande une vraie personnalité, c’est donc ce que les recruteurs attendront de vous lors d’un entretien.

À trop se concentrer sur ce que l’on pense que le recruteur souhaite entendre, vous risquez finalement de mettre votre personnalité au second plan, ce qui in fine, vous desservira. Sachez être authentique dans vos réponses.

S’approprier toutes ses victoires

Parmi les questions qui reviennent très souvent en entretien, il y a la fameuse “racontez-moi un projet professionnel que vous avez mené avez brio”.

Ici, il s’agit bien sûr de mettre en avant vos compétences, hard-skills comme soft-skills, mais faites attention de ne pas vous accorder tout le crédit du succès. Parlez également de la manière dont vous avez travaillé en collaboration avec les équipes pour mener le projet à bien. L’Office Management est aussi un sport d’équipe, et il est important de montrer que vous êtes capable de collaborer de manière efficace avec vos collègues

Être trop flexible sur ses exigences

Forcément, lors d’un entretien, arrivera le moment où l’on vous demande vos exigences salariales. Mais vous pouvez également avoir d’autres prérequis, comme le télétravail, l’aménagement du temps de travail etc…

Ces demandes donnent souvent lieu à une phase de négociation. Le piège à ce stade, serait d’être trop flexible et d’accepter que vos exigences soient totalement bafouées, sans moufter. Cela traduirait un manque de confiance et un caractère hésitant, ce qui n’est pas quelque chose d’attendu sur un poste d’Office Manager.

Bien sûr, des compromis peuvent être attendus dans une phase de négociation, mais pour rester dans la posture d’une personne confiante, sachez ne pas trop renier vos attentes.

Se précipiter pour répondre à une question

On a souvent l’impression que les silences, lors d’un entretien, ou dans n’importe quelle autre discussion d’ailleurs, sont gênants et doivent à tout prix être évités.

C’est pourquoi on peut avoir tendance à se précipiter pour répondre à une question, pour ne pas laisser de blanc. Le problème est qu’on a parfois besoin d’un temps pour la réflexion. Surtout lors de questions ouvertes, lors desquelles vous devez vous remémorer certaines situations pro vécues dans le passé.

Prendre le temps de réfléchir avant de répondre (tant que cela ne dure pas 3 minutes hein) traduira finalement votre confiance, sans compter que vous pourrez donner des réponses plus précises et plus qualitatives. Ne vous en privez pas.

Chercher à se comparer aux autres candidats

On peut être tenté suite à un entretien pour un poste d’Office Manager, de demander comment se sont passés les entretiens avec les autres candidats, histoire d’estimer ses chances de réussite.

Ce genre de question peut s’avérer plus toxique qu’autre chose. Premièrement, le recruteur n’a peut-être pas réalisé tous les entretiens, il n’est donc pas forcément capable de vous donner une réponse précise.

Mais surtout, cette question peut traduire un manque de confiance et une peur de la compétition. Or un Office Manager doit aussi avoir le goût du challenge et la compétition. Gardez donc confiance en vous, savoir où se situent les autres candidats suite aux entretiens ne vous apportera rien de plus !

Nouveau call-to-action

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

L’entretien de performance de l’Office Manager
En général, il a lieu tous les 6 mois : l’entretien de performance. Vous êtes évalué sur votre travail des 6 derniers...Lire la suite
5 questions pour un bon entretien d’Office Manager et comment y répondre
Vous êtes recruteur, vous embauchez un Office Manager pour votre boîte, et comme c’est la première fois, vous ne savez...Lire la suite
Comment penser votre bureau comme un parc d'attraction
A l’heure où les mots-clés du monde de l’entreprise sont rigueur, optimisation et rentabilité, les enjeux deviennent...Lire la suite
x
Nouveau call-to-action