Comment survivre à une gueule de bois au travail

Comment survivre à une gueule de bois au travail

Temps de lecture: 
4

Hier soir, à l’afterwork, il faut bien le dire : vous avez un peu abusé. Déjà, quelle idée de faire un afterwork un lundi. Vous vous étiez pourtant juré que vous ne prendriez qu’un petit mojito, puis rentreriez chez vous bien sagement pour vous poser devant Netflix, et être au lit à 22h30 pétante. Pourtant à minuit, vous voilà toujours au bar, en train de boire votre 7ème mojito tout en dansant sur le bar avec un groupe de touristes néerlandais. On ne saurait que vous conseiller d’éviter ce genre de situation : l’abus d’alcool est, il est toujours bon de le rappeler, mauvais pour la santé. Toujours est-il que demain, vous allez devoir assurer au travail, malgré la grosse gueule de bois qui vous attends. Vous auriez pu poser une journée de congé, mais vous avez déjà épuisé tous vos crédits. Voici donc comment survivre à une gueule de bois au travail.

Programmez votre alarme un peu plus tôt que d’habitude

Ok, ça peut paraître complètement contre-intuitif, mais se lever un peu plus tôt que d’habitude (genre 15 minutes plus tôt) vous permettra d’avoir un peu plus de temps pour vous préparer à survivre à cette journée. D’autant que tout ce que vous allez faire sera lent, très lent, alors pas la peine d’ajouter un retard de 30 minutes à votre mine de déterré. Commencez la journée tranquillement, et prenez le temps de boire le plus d’eau possible.

Prenez une longue douche bien chaude

Vous puez l’alcool à des kilomètres, il va donc être nécessaire de prendre une bonne grosse douche pour tenter d’éliminer les dégâts. Prenez une douche bien chaude pour vous relaxer, créer une sorte de sauna dans votre salle de bain et éliminer quelques toxines. Si vous n’arrivez pas à tenir debout dans votre douche, installez une chaise de jardin dans celle-ci et profitez de ces quelques minutes pour vous ressourcer (et tenter de vous remémorer la soirée de veille).

Allez-y à fond sur les crèmes, maquillages etc…

Vous n’êtes pas très beau à voir, alors essayez de réparer les dégâts en y allant franco sur les cache-misère : crème, maquillages et autres artifices, et ce même pour les hommes. Aspergez-vous également de parfum pour dissimuler les odeurs d’alcool que vous allez transpirer tout au long de la journée.

Portez des fringues confortables

Évitez les vêtements trop serrés, et portez des vêtements confortables, dans la limite du raisonnable (pas sûr que votre boss soit très chaud à ce que vous veniez en pyjama). Si vous vous sentez bien dans vos vêtements, c’est déjà un premier pas pour que votre journée se passe mieux.

Buvez, mais de l’eau cette fois

La principale cause de votre énorme mal de tête, c’est la déshydratation, causée par ces litres d’alcool que vous avez fait ingérer à votre corps hier soir. Pour y remédier, buvez un maximum d’eau et autres boissons sans alcool. Certains seront plutôt jus de fruits, d’autres thé glacé. À vous de trouver ce qui fonctionne pour vous : c’est quelque chose qui vient avec l’expérience.

Gardez une distance de sécurité avec vos interlocuteurs

Vos collègues avec qui vous étiez hier soir à l’afterwork, savent très bien que vous vous êtes pris une caisse monumentale, d’ailleurs eux aussi n’ont pas fière allure en ce lendemain de soirée. En revanche, vos autres collègues et votre boss ne sont pas au courant : il n’est pas forcément nécessaire pour eux d’être au fait de votre goût prononcé pour les bières belges à plus de 8%. Pour éviter qu’ils sentent l’odeur d’alcool qui se dégage de votre corps, mélangée au parfum dont vous vous êtes aspergé pour tenter de la dissimuler, conservez une distance de sécurité d’au moins 1 mètre lorsque vous discutez avec eux. Et la bise est complétement proscrite.

Mettez votre boîte mail et votre navigateur internet en mode nuit

Avec votre gueule de bois et vos petits yeux, les lumières bleues de vos écrans vous éblouissent et accentuent votre mal de tête. Pour tenter d’y remédier, passez le maximum d’applications possible (boîte mails , navigateur internet etc…) en mode nuit. Des réglages ou des extensions vous permettront de le faire. Autre solution : si votre écran vous le permet, passez celui-ci en noir et blanc, à l’ancienne.

Faites une petite sieste

Le midi, trouvez un coin tranquille, et faites une petite sieste  pour récupérer un peu d’énergie et compenser votre courte nuit. Attention, 20 minutes, pas plus. Sinon, vous pourriez vous réveiller à 16h avec la sensation que vous revenez des morts.

Récompensez-vous d’avoir survécu

Ça y est, c’est la fin de journée, et vous avez survécu, tant bien que mal, à cette journée de gueule de bois au travail. Récompensez-vous, commandez des pizzas et installez-vous tranquillement devant votre série préférée à la maison. Et surtout, évitez de retourner le soir même à l’énième afterwork organisé par votre collègue Jean-Bernard qui ne sait pas s’arrêter.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Vous êtes Office Manager, Assistant de Direction, ou encore Happiness Manager ? Au boulot, des...Lire la suite
Au boulot, est-ce que vous auto-sabotez votre carrière sans le savoir ? Certaines habitudes, parfois inconscientes,...Lire la suite
À la cantine, vous faites tout votre possible pour être assis à côté d’Huguette, votre collègue favorite. Mais parfois...Lire la suite

The Must Read List