Hygge : le concept danois pour se sentir au bureau comme sous la couette

Hygge : le concept danois pour se sentir au bureau comme sous la couette

Temps de lecture: 
4

Dossier : Les philosophies ancestrales du bonheur (1/3)

  1. Hygge : le concept danois pour se sentir au bureau comme sous la couette
  2. Ikigai & Lagom : pourquoi même les Finlandais et les Japonais sont plus heureux que nous
  3. Feng Shui : ouvrez les chakras de votre open space

Créer un lien chaleureux entre collaborateurs, un équilibre entre travail et vie privée, et une sensation réelle de bonheur au quotidien… C’est la base d’un environnement de travail favorable. Ça tombe bien, c’est aussi le but de ces philosophies venues de tous les coins du monde et axées autour du bien-être et des petits plaisirs. Hygge, Ikigai, Lamon, Feng Shui… On a décidé de les décrypter une par une, et d’apporter un éclairage différent à la grande quête du XXIème siècle : donner un sens à son travail. Et peut-être même qu’on vous apprendra à les prononcer.

Hygge : le concept danois pour se sentir au bureau comme sous la couette

Le « hygge » est un terme qui s’apparente à une sensation ou un état d’esprit cosy très en phase avec nos aspirations actuelles, à savoir regarder Netflix en Slanket en buvant du Yogi Tea. Et s’il pouvait s’appliquer au bureau ?

Le hygge est-il un vrai mot ?

D’abord, soyons précis : hygge se prononce « hugueu ». C’est bien un vrai mot qui désignait la façon dont les Norvégiens se frottaient mutuellement pour ne pas avoir froid durant leurs longs et sombres hivers (idée originale pour un afterwork dont on se souviendra). Le paroxysme du hygge consisterait à boire un chocolat chaud, en regardant la neige tomber par la fenêtre, tout en fabriquant une maquette de bateau à la lueur d’une bougie. Comme vous le voyez, la limite est fine entre « passer un moment hygge » et « être un psychopathe qui attend sa prochaine victime ». Pourtant, la différence est là : le hygge repose essentiellement sur le fait de partager ce moment avec ses proches, et pas seul avec une photo de sa mère.

Le Danemark, médaille d’or du bonheur

Le sociologue Ronald Inglehart dresse régulièrement le classement des pays se déclarant les plus heureux, et devinez qui arrive toujours en premier ? Nos amis les Danois (1). Cela s’expliquerait par une inclination à se satisfaire plus facilement de ce que l’on a déjà. C’est là que le hygge prend tout son sens : quoi de plus épanouissant qu’un moment entre amis, en famille, que demander de plus qu’une soirée tranquille à manger, boire et discuter ? Le hygge ne nécessite aucun objet de consommation pour exercer sa magie.

Peut-on être hygge au travail ?

Le hygge, c’est tout ce que l’on rêve de vivre au travail : la convivialité, le sentiment d’appartenance, une raison d’être là. Au Danemark, le concept est très lié au « tryghed », qui désigne le sentiment de sécurité, de confiance et de protection qui règne dans ce pays où l’on laisse les vélos sans surveillance dans la rue. Au-delà du vin chaud et des tapis en moumoute, vous pouvez vous demander comment apporter ce sentiment de sécurité à vos collaborateurs. Est-ce une question de les faire sentir chez eux, ou libres d’être eux-mêmes sans jugement ?

Le débat est ouvert… 

(1) “ Subjective well-being rankings of 82 societies”, Ronald Inglehart, Septembre 2004
http://worldvaluessurvey.org

Prochainnement : 

  1. Ikigai & Lagom : pourquoi même les Finlandais et les Japonais sont plus heureux que nous
  2. Feng Shui : ouvrez les chakras de votre open space
Tag: 
Hygge
top
office manager Danemark
Slanket
bonheur

Les autres publications

Marre de voir la tour de la Défense depuis la fenêtre de votre salle de conférence ? On vous emmène dans un voyage à la...Lire la suite
Finie, la planque dans les toilettes ou la salle de réunion vide : voici sept objets magiques pour vous adonner au...Lire la suite
Vous êtes agent immobilier le jour et danseur de salsa pro le soir ? Enseignant chercheur en physique quantique et...Lire la suite

Quelque chose à ajouter ?